Accordéon : Pliage en forme de « M », ce qui permet d’ouvrir le dépliant, à la manière d’un accordéon.

Aciérage : Opération électrolytique recouvrant la plaque de cuivre d’une mince pellicile d’acier (quelques microns), rendant la plaque plus résistante et permettant d’obtenir des tirages plus importants (Impression en relief)

Amalgame (amalgamer) : Tirage simultané, sur une même feuille, impressions différentes prévue sur le même papier et dans les mêmes couleurs. (Impression)

Aplat : Impression de teinte unie, dans le but d’obtenir une teinte uniforme. (Tous procédés d’impression)

Approche : Espace entre deux lettres.

Aquatinte : Gravure à l’acide sur une plaque préalablement grainée ; ce procédé, découvert au XVIIIe siècle, permet à l’artiste d’obtenir des nuances en jouant sur la morsure et la finesse de la résine, et qui lui permet de créer des zones de valeurs différentes sans procéder à des hachures.(Gravure / Impression en relief)

Arrachage : Détérioration de la surface du papier à l’impression. (Impression)

Assemblage : Mise en ordre des cahiers dans un ordre précis. (Façonnage)

Barbes : Retombées de métal le long du sillon produit par la pointe sèche sur le cuivre. C’est l’encrage de ces barbes qui donne à la pointe sèche son caractère particulièrement sensible, qui disparaît parfois avec l’usure. Le mot barbes est aussi utilisé pour définir les bords irréguliers d’un papier non coupé. On dit alors que les marges ne sont pas ébarbées.(Gravure / Impression en relief)

Burin : Outil en acier, taillé en biseau, avec lequel l’artiste creuse un sillon sans barbes (net). A l’inverse de la pointe-sèche qui laisse des barbes, le burin enléve un copeau, on reconnaît une gravure au burin par la netteté du trait. (Gravure / Impression en relief)

Basculage (basculer) : Fait de retourner le papier pour imprimer simultanément le recto et le verso avec la même forme. (Impression)

Bas-de-casse : Nom des minuscules, par extension du nom de la partie inférieure de la boîte (casse) où elle se trouvent. Cette boîte est utilisée par les typographes pour classer une police de caractères.(Composition)

Benday : Juxtaposition de tramés définis en pourcentages de couleur primaires pour l’obtention de couleurs données sans aucun dégradé (Photogravure)

Bichromie : Résultat obtenu après sélection photographique en deux couleurs directes d’un document original couleur ou après interprétation d’un document noir demi-teinte. (Photogravure)

Blanchet : Feuille de caoutchouc placée sur le cylindre de transfert entre la plaque et le papier.(Impression offset)

Bon à graver : Accord sur les documents d’exécution avant la photogravure (Edition). Accord sur les traceurs avant la gravure des plaques (Impression offset)

Bon à rouler : Bonne feuille, signée par le client ou son mandataire et conservée comme modèle durant tout le tirage (Impression)

Bon à tirer (BAT) : Accord du client sur le dernier élément (épreuve de photogravure ou traceur imprimeur) avant le tirage, dégageant la responsabilité de l’imprimeur. Tous les exemplaires du tirage devront alors se rapprocher le plus possible du BAT (Impression / Impression en relief)

Bords Perdus : Impression jusqu’au bord du papier.

Brochage (brocher) : Façonnage de plusieurs cahiers sous couverture souples (Façonnage)

Cahier : Groupe de pages résultant du pliage d’une feuille. Les cahiers sont superposés ou insérés les uns dans les autres (Façonnage)

Calage (caler) : Mise en page des différents groupes d’impression sur la machine pour l’obtention d’une bonne feuille servant de référence durant tout le roulage (Impression)

Calcul du poids d’une feuille : I (cm) X L (cm) X g/m2 divisé par 10000.
pour exemple : le poids d’une feuille A4 en 80g/m2 est égal à : 21X29.7X80/10000 soit 4.9896g.

Caractère : Lettre d’imprimerie – Ensemble des lettres d’un alphabet déterminé : famille de caractères (Composition)

Carte : Carton mince, de qualité fine, à partir de 250g (Papier)

Cartonnage : Produit obtenu après transformation du carton (Façonnage)

Casse : Boîte typographique de rangement d’une police de caractère, divisée en cassetins (Typographie)

Cellulose : Substance fibreuse qu’on obtient du bois, du coton, du lin, du chanvre et autres plantes, c’est l’élément solide des végétaux qu’on utilise pour la fabrication de la pâte à papier.

Césure : Division d’un mot en fin de ligne, qui obéit à des régles typographiques et étymologiques très précises, suivant la langue utilisée.

Chasse (chasser) : Espace occupé par la largeur d’un caractère. Un caractère chasse lorsqu’il permet moins de signes à la ligne qu’un autre (Composition). Différence de format des pages dues à l’épaisseur du papier de toutes les pages dans un cahier (Façonnage)

Cliché : Plaque de métal gravée en relief, destinée à l’impression typographique (Typographie). Image négative sur film (Photographie)

CMYK : Lettres qui apparaissent sur l’écran lors d’une selection de couleurs et qui désignent les quatres couleurs primaires de l’imprimerie : Cyan, Magenta, Jaune (« Y » pour « Yellow » en anglais) et Noir (« K » pour « Black » en anglais) (PAO)

Compte fils : Loupe à fort grossissement, montée sur charnière, utilisée à l’origine dans l’industrie textile, puis dans l’imprimerie pour examiner le détail d’un cliché ou d’une impression.

Coquille : Erreur de composition d’une ou plusieurs lettres (Composition).

Corps : Hauteur totale d’un caractère typographique, y compris les talus. Le corp s’exprime en point (Composition)

Couché : Type de papier ayant subi un traitement de surface lui donnant un bon lissé (Papier). Epreuve de typographie pour le montage en document sur le papier de même nom (Typographie)

Croisé : Pli exécuté perpendiculairement à un autre.

Cromalin : Epreuve rapide de photogravure obtenue par moyen photographique (Photogravure)

Cuvette : Empreinte laissée par l’épaisseur de la plaque dans le papier. Certaines gravures biseautées et pressées n’ont presque plus de cuvette ;il en reste cependant suffisamment pour reconnaître que ce sont des gravures sur métal. (Gravure / Impression)

Débord : Partie imprimée venant à l’extérieur du format de page, supprimée lors du massicotage.

Décalé : Pli parallèle effectué avec des intervalles irréguliers.

Découpe : Forme de Montage, de filets en acier, raineurs et coupeurs, destinée au pliage et à tous les découpages qui ne peuvent s’effectuer au massicot (Façonnage)

Défonce : Réserve dans une couleur.

Dégradé : diminution progressive des trames pour en varier l’intensité.

Demi-teinte : Image non tramée présentant des nuances de gris ou des dégradés (Photogravure).

Densitomètre : Appareil de mesure de densité des couleurs (Impression).

Dorure à chaud : Cette impression à chaud consiste à transférer une pellicule de pigments colorés sur le papier à l’aide de la chaleur (80 à 160°C) qui agit sur une colle thermofusible. Les pigments peuvent être dorés, argentés, mats ou brillants, à diffraction, nacrés, transparents ou en couleur (blanc inclus). (Impression à chaud / Impression en relief).

Douze : Unité de mesure typographique, abréviation de 12 points Didot (4,51mm), synonyme de Cicero (Composition typographique).

DPI (Dot Per Inch ou Pixel par pouce) : Traduction de point par pouce (PPP).

Eau-forteProcédé de gravure en creux, sur métal, généralement du cuivre. La planche est recouverte sur ses deux faces de vernis protecteur ; l’artiste, au moyen d’une petite pointe, dessine sur le vernis en mettant ainsi le cuivre à nu lors du passage de l’outil. Une fois le dessin terminé, l’artiste plonge la plaque de métal dans un bain d’acide pour la morsure. La morsure sera plus ou moins profonde selon la dilution de l’acide et le temps de trempage de la planche : l’acide n’attaque que les endroits ou le cuivre n’est pas protégé. C’est à cet endroit que se déposera l’encre à l’impression. (Gravure / Impression)

Encart : Elément supplémentaire à une brochure placé à un endroit déterminé ou indéterminé dans cet ouvrage (Façonnage)

Encartage (encarter) : Placement d’un encart manuel. Insertion d’un cahier dans un autre. (Façonnage)

Epair : Aspect d’une feuille examinée par transparence pour juger de son opacité (Papier)

Epreuve : Tirage sur papier d’une composition pour contrôle (Typographie ou PAO). Essai d’impression en relief ou à plat ou de photogravure (Photogravure)

Essuyage : Opération délicate utilisée lors de l’impression des gravures en taille-douce, qui consiste à nettoyer les parties qui doivent apparaître en blanc, sans pour autant vider les tailles de leur encre. (Impression Taille-douce)

Estampe (estampage) : Une estampe est l’empreinte réalisée à l’encre sur un support souple à partir d’une matrice. C’est donc une image imprimée sur papier. Le monde de l’estampe est tant celui des techniques d’impression que celui de l’art. Grâce à elle, les hommes ont pu multiplier et diffuser des images.Très vite les artistes ont saisi les avantages de ce moyen d’expression majeur et s’en sont servi pour réaliser des oeuvres d’art à part entière. L’estampe se distingue donc de la peinture et du dessin du fait qu’elle est imprimée et peut donc exister à plusieurs exemplaires. Son support privilégié étant le papier, elle fait partie des arts graphiques.Elle est souvent synonyme de gravure car une plaque de bois ou de métal est gravée pour obtenir la matrice d’impression. (Gravure / Impression)

Façonnage (façonner) : Dernières opérations qui, par pliage, découpe, assemblage, encartage, piqûre, couture, reliure, etc., donnent aux imprimés leur forme définitive (Finition)

Fer à droite, fer à gauche : Alignement vertical des lignes de texte à droite ou à gauche pour les compositions en drapeau, du fait du calage sur un fer en typographie (Composition)

Fer à gaufrer : Forme et contre-forme gravées (outil de gaufrage) permettant de réaliser un relief (ou un creux) dans la texture du papier (Impression en relief)

Feuillet : Appellation servant à désigner une subdivision de la feuille au format rogné ou non (dans un ouvrage, un feuillet représente deux pages, soit deux faces, le recto et le verso)

Filigrane : Marque dans la pâte du papier pouvant être lue par transparence ce qui donne les indications sur l’éditeur et le fabricant de papier ou marque distinctives particulière (Impression et sécurité)

Film : Pellicule photographique, communément appelée « typon » (Edition)

Flexographie : Procédé d’impresion en relief, appelé également « impression à l’aniline » (Impression)

Folio : Chiffre de numérotation des pages d’un ouvrage (Edition)

Foliotage : Numérotation des pages.

Fond perdu : Impression sans marge d’une illustration rognée lors du façonnage de 3 mm au minimum

Fond tramé : Surface constituée de points de trame, le fond tramé peut être uni ou dégradé, imprimé en noir ou en couleur par une ou plusieurs couches d’encre .

Fonte : Police de caractère complète, avec ses chiffres, sa ponctuation et ses signes divers tels que les petites capitales, etc….(Typographie et PAO)

Française (à la) : Format dont la plus grande dimension est à la hauteur.

Gâche : ou Passe, quantité de papier nécessaire à la mise au point d’une opération de transformation, non utilisable pour les exemplaires définitifs (Impression et Façonnage)

Gamme : Essai de photogravure couleur par couleur puis par superposition des couleurs entre elles pour faciliter les corrections et le suivi sur machine du résultat obtenu. Couleurs obtenues par la combinaison des quatre couleurs primaires : rouge (magenta), bleu (cyan), jaune et noir en gamme européenne (GEU), ou par celle d’autres couleurs primaires en gamme américaines (DIN) (Impression et Photogravure).

Gaufrage (gaufrer) : Procédé d’impression permettant d’obtenir des motifs en relief, encrés ou non, à l’aide de clichés (outils gravés) en creux et de contreparties en relief (Impression en relief)

Grain : Rugosité plus ou moins importante de la surface d’un papier (Papier). Apparence granuleuse de certains types d’émulsions photographiques rapides (Photographie)

Graisse : Epaisseur du dessin d’une lettre. Un caractère peut avoir plusieurs graisses : léger, maigre, book, demi-gras, gras, extra-gras (Composition)

Grammage : Poids d’une feuille de papier ou de carton en grammes au mètre carré (Papier)

Grecquage (grecquer) : Entaillage des pages d’un côté dos pour améliorer la répartition et la prise de colle et pouvoir façonner sans couture (Façonnage)

Habillage : Composition dont la justification est soumise au contour d’une illustration (Composition)

Héliogravure : Procédé de gravure et d’impression, pour gros tirages, réalisé au moyen d’un cylindre en cuivre gravé en creux. La profondeur des creux détermine l’intensité des valeurs (Impression)

Hirondelle : Trait de coupe (repères ou croix de repérage) imprimés dans la marge permettant de repérer les différents films.

Homothétique : Qualité d’un format proportionnel à un autre, en réduction ou en agrandissement (Studio et Photogravure)

Imposition : Classement dans un ordre déterminé des pages d’un ouvrage, afin qu’après pliage, les pages se suivent dans le bon ordre (Impression)

Incorporation / Incrustation : Placement d’une image dans une autre par montage photographique ou à l’aide de logiciel.

Infographie : Ensemble des techniques de création et de traitement électronique des images.

Insolation : Exposition à une source lumineuse d’un support photosensible à travers et au contact d’un film (Photogravure et impression)

Italienne (à l’) : Format dont la plus grande dimension est la largeur.

Laize : Largeur de la bande du papier en bobine (Papier et Impression)

Lettrine : Lettre de gros corps, placée en début de paragraphe (Typographie)

Lithographie : De Litho=Pierre. Fondé sur l’antagonisme de l’eau et des corps gras, ce procédé, où n’interviennent ni relief ni creux, consiste à juxtaposer, à des surfaces qui, humidifiées, ne retiendront pas l’encre grasse, d’autres surfaces, qui, une fois encrées, refuseront l’eau et seront donc seules susceptibles de s’imprimer. La Lithographie fut découverte en 1796 par A.Senefelder. (Impression)

Maculage (maculer) : Taches d’encre, communiquées par les autres feuilles de papier lors de la mise en pile au sortir de la machine (Impression)

Macule : Feuille de passe, durant le calage de la machine (Impression)

Magenta : Nuance de rouge violacé, couleur primaire en quadrichromie.

Main : Rapport entre l’épaisseur et le grammage du papier : un papier a de la main lorsqu’il paraît épais et rigide par rapport à son grammage : une main égale 25 feuilles de papier (Papier)

Manuaire : Famille de caractères dont le tracé évoque les écritures antérieures à la typographie, dans lesquelles se retrouve le rythme des écritures lentes, à main posée et appliquée

Maquette : Projet tentant de donner l’aspect de ce que sera l’exemplaire imprimé.

Massicot : Machine à couper le papier, portant le nom de l’inventeur (Imprimerie)

Mouillage : Permet, par le principe de répulsion, que l’humidité se trouve sur les parties de la plaque offset qui ne doivent pas être reproduites sur le papier.

Offset : Technique d’impression, la plus couramment utilisée de nos jours, et qui se base sur le principe de l’antogonisme entre l’eau et l’encre (corps gras). La plaque exposée photographiquement, posséde une image lisible (positive) recouverte d’une substance chimique ayant la propriété d’attirer l’encre tout en repoussant l’eau de mouillage. La plaque est d’abord mise en contact avec les rouleaux encreurs. Ceux-ci déposent une fine couche d’encre aux endroits adéquants non huméctés. L’image ainsi encrée est déposée de manière inversée sur le blanchet qui la transmet en finale positivement sur le papier.

Pagination (paginer) : Numérotation des pages.

Pantone ou PMS (Pantone Matching System) : Systéme international de références de composition des couleurs directes d’encres d’impression, papiers couleurs, feutres, etc.

PAO (Publication Assistée par Ordinateur) : Traduction impropre du terme anglais « Destock Publishing » (édition de bureau) et qui désigne un processus informatisé de mise en page ou de création de maquette. La PAO étant généralement pratiquée à l’aide de micro-ordinateurs, le terme « Micro édition » peut aussi être employé.

Paquetage : Mise en paquets des imprimés pour livraison (Façonnage).

Passe : Quantité de papier nécessaire au calage d’une machine avant d’obtenir une bonne feuille. (Impression)

Peluchage : Décollement de particules de la couche du papier qui subissent un arrachage et qui adhèrent à la forme imprimante (Impression)

Pelliculage (pelliculer) : Application d’une pellicule cellulosique, transparente, mate ou brillante sur une feuille imprimée (Façonnage)

Perforation : Façonnage consistant à réaliser des trous plus ou moins gros à l’aide d’aiguilles. La perforation permet de pré découper le papier pour le détacher (ex. carnets à souche).

Piqûre : Opération de brochage destinée à maintenir à l’aide de piques en métal (agrafes) les diverses pages d’un volume (Façonnage)

Pixel : Unité de base de la reproduction en systéme informatique.

Plaque : Forme imprimante offset.

Pli portefeuillePliage à trois plis paralléles permettant le repli des deux feuillets extérieurs vers le pli central intérieur (Façonnage)

Point de trame : Plus petit élément d’une image reproduite par similigravure, de forme et de dimension variables.

Pointe sèche : C’est avant tout l’outil, une simple poi nte d’acier, avec lequel on grave la plaque métal qui servira à imprimer les épreuves qui portent le même nom. (Gravure / Impression en relief)

Polices : Ensemble de lettres, composant un caractère dans un corps et une graisse donnés.

Prise de PincesEndroit ou la feuille est prise par les pinces dans la machine.

Quadrichromie : Sélection photographique, dans les 3 couleurs primaires et le noir, destinée à la reproduction le plus fidéle possible des teintes du document de base (Photogravure et impression)

Rainage : Ecrasement du papier par un filet raineur afin de faciliter un pliage net pour tout grammage au-dessus de 170 grammes

Rame : 500 feuilles identiques d’un certain format (Papier)

Ramette : 500 feuilles de papier dans un format obtenu par massicotage d’une rame, le format le plus courant étant 21X29.7 centimètres (in quarto) ( Papier)

Recto : Face d’une feuille, la première imprimée ou face d’un feuillet (Impression)
Page de droite dans un livre. Antonyme : verso

Refente : Séparation de plusieurs éléments d’impression sur une même feuille (Façonnage)

Repérage (repérer) : Mise en place exacte de chaque forme imprimante pour obtenir un placement exact des couleurs les unes par rapport aux autres (Impression)

Repiquage (Repiquer) : Impression complémentaire d’un ouvrage déjà imprimé (Impression)

Report : Terme désignant le passage de l’état de film à l’état de forme imprimante (plaque, écran…)

Réserve : Partie ou texte défoncé au trait sur négatif d’une ou plusieurs couleurs

Résolution : Degré de finesse d’une reproduction ou d’un flashage (PAO)

Retiration : Impression simultanée des deux côtés de la feuille, recto et verso, ou retournement de la feuille imprimée recto pour l’impression verso sans changement de forme (Impression)

R.I.P Raster Image Processor, Interface qui transcode les données de l’ordinateur dans le langage de l’imprimante ou de la photocomposeuse.

Rognage (rogner)Mise au format définitif d’un ensemble de feuilles au massicot (Façonnage)

Romain : Caractères typographiques verticaux, capitales et bas de casse, en différenciation des caractères italiques. La première transposition typographique de l’ecriture humanistique fut baptisée « romain » parce que ses premiers caractères furent réalisés au monastère de Subiaco, près de Rome.

Rotative : Machine à imprimer en continu, utilisant du papier en bobines (Impression)

Roulage (rouler) : Action de faire tourner la machine après réglage d’une bonne feuille (Impression)

Roulé (pli) : Pli(s) parallèle(s), une extrémité rejoint l’autre en pliant cette dernière toujours sur elle-même et dans le même sens.

Saturation : La couleur est saturée lorsqu’elle atteint son niveau d’intensité maximum.

Scanner : Procédé de photogravure faisant appel à l’analyse electronique des couleurs de l’image (Photogravure). Appareil permettant l’analyse électronique d’une image dans le but d’en traiter les couleurs et d’en retravailler les contours (PAO)

Sérigraphie : Procédé d’impression dérivé du pochoir, utilisant un écran de soie : certaines parties ont été obturées, l’encre ne traverse, pour se déposer sur le support, que les parties non obturées. Impression sur tout support (Impression)

Simili : Image demi-teinte tramée réalisée d’après un document comprenant des dégradés de valeurs (Photogravure)

Surfacé : Papier ayant reçu un apport en surface afin de réduire le peluchage (Papier)

Taille : c’est le sillon tracé dans le métal au moyen de l’outil ou de l’acide. (Gravure)

Taille d’épargne : Méthode de gravure qui consiste à creuser la planche dans toutes les parties destinées à donner des blancs en épargnant les éléments correspondant aux traits du dessin pour leur permettre de s’encrer et de s’imprimer. (Gravure / Impression en relief)

Taille-douce : Ce terme englobe l’ensemble des procédés manuels de gravure en creux sur métal, avec encrage des creux (par opposition à la taille d’épargne). D’ aucuns assurent que la taille douce vient du franco-provençal taille d’ost c’est-à-dire ce que l’on ôte par opposition à la taill d’épargne où l’on épargne. (Gravure / Impression en relief)

Thermogravure : Procédé typographique d’impression qui à l’aide d’une encre épaisse et d’un séchage spécifique tente d’imiter la réalisation en gravure taille-douce (Impression en relief)

Timbrage : Gravure par taille-douce dans un acier avec un effet de relief (Gravure / Impression en relief / Sécurité)

Tirage : Action de tirer une épreuve c’est-à-dire de l’imprimer. Par extension ce terme est devenu synonyme d’édition .(Impression)

Trait : Document ne comportant qu’une teinte pure et un blanc pur à l’exclusion de tout dégradé (Photogravure et Impression)

Trame (tramer) : Quadrillage obtenu en photogravure, désigné par le nombre de lignes au pouce (2.54cm), permettant la reproduction des documents demi-teintes ou couleurs (Photogravure)

Typographie : Art de composer un texte au moyen de caractères d’imprimerie. Procédé de composition manuelle ou mécanique basé sur le relief de caractères en plomb. Procédé d’impression utilisant le même relief pour déposer l’encre sur le papier (Impression en relief)

Vectoriel (mode) : Système de contour d’un dessin par coordonnées de points.

Vélin : Peau de veau utilisée en reliure d’art. Papier d’écriture de haute qualité, non vergé

Vergé : Papier à matières.

Vernis machine plein / repèré : Considéré comme une couleur transparente mate ou brillante.

Vernis U.V : Fine couche de vernis (séchage par Ultra Violet) posée sur une partie de la feuille (donne un effet brillant ou mat).

Verso : Côté de la feuille imprimé en second ou page 2 d’un feuillet. Antonyme :recto (Impression)

Volet : Terme synonyme de « feuillets », utilisé lorsque l’on parle de dépliant (ex dépliant trois volets).